Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CÔTE D'IVOIRE : Gbagbo Ouattara - Réconciliation?

Publié le par CERBAC

Cette photo d' illustration date du 27 juillet 2021, immortalisant la rencontre historique entre les deux frères énemis de la crise poste électorale de 2010.

Alassane Dramane OUATTARA 

 79 ans
Laurent Coudou GBAGBO
76 ans.


Au delà des récriminations, des rancoeurs et de la colère qui semblent tous être légitimes. Il y a un âge dans la vie où l' uliminé  et le vieillard  doit plus songer à utiliser toutes ses énergies et son expérience, fruit d' une accumulation de 7 décénies de pèlerinage  terrestre au profit du lège de la Paix  et l' Unité  des Coeurs et des Esprits de ses concitoyens.

Bon vent à cette Nouvelle initiative et que nos voeux de Bonheur, de Prospérité accompagnent la
Côte d' Ivoire.

Griffin

 

Partager cet article
Repost0

MALI : Attentat au Couteau Contre le Président du CNT

Publié le par CERBAC

Le Président du Conseil National de Transition au Mali, à été victime d' une tentative d' assassinat au Couteau, le jour de la fête musulmane du Sacrifice du mouton , Aïd - Èl Kébir.      ( Tabaski ) , à la Grande Mosquée de Bamako.
 Pour certains, c' est un grossier montage qu' il aurait lui - même orchestré afin attirer sur lui la sympathie.
De mon point de vu, ce n' est pas le cas pour les raisons suivantes : le choix de la date, le lieu et l' instrument utilisé.
Même si par Machiavélisme le Président du Conseil National de Transition aurait voulu simuler un attentat contre sa personne, il ne choisirait pas en tant que musulman  le jour de à notre avis, le jour de l' Aïd - Èl kébir ( Tabaski) pour le faire.
En plus de cela avec un couteau comme instrument.  En effet le couteau est  instrument utilisé  pour  immoler le mouton.
Le sacrifice du mouton a été institué en substitution du fils ainé du Patriarche Abraham,  Père de la foi des trois religions Monothéistes qui en guise de témoignage à sa soumission et obéissance à Dieu devait sacrifié son fils.
Le lieu de l' attentat, une Mosquée. Lieu de Prière autrement sacré, autour duquel les musulmans se retrouvent pour adorer Dieu en communauté.
Cette triple sacralité  est telle qu' il est impensable qu' un musulman, et de surcroît un Africain
L' Africain par essence a un rapport puissant avec le sacré .
Il est impensable donc que le Colonel Assimi Goïta puisse pousser le cynisme jusqu' à ce niveau.
Par contre pour les énemis du Mali , cet attentat, s' il avait réussi allait triplement frapper le Mali.
Un pays fortement musulman et qui jusque là nous a montré son abjection au Régicide 
De Modido Keïta, à Moussa Traoré, en passant par Amani Toumani Touré, Ibrahima Babacar  Keïta et Bah Ndaw , le Mali n' a pas cette tradition sauvage d 'exécuter ses Rois.
Comme on le voit ailleurs au cours de l' histoire.
Nicolas II, Louis XXVI, François Ferdinand, Abraham Lincoln,  Jonh Kenedy, Marien Ngouabi, Thomas Isidor Sankara, Mouammar Khadafi,  Idrisse Déby.

En voulant frapper le Colonel Assimi Goïta, en plein jour de sacrifice de mouton et à la Grande  Mosquée de Bamako, triple symbolisme , c' est le Peuple Malien qu' on a voulu toucher en plein coeur, dans son âme et ses valeurs culturelles, cela aurait pu avoir un retentissement catastrophique non seulement pour la cohésion nationale, mais pire,  dans tous le Sahel.

Allah est Miséricordieux,  il n' a pas permis cela.
Ce qu' il faut désormais craindre, c' est que le Président du CNT, après cette épreuve qui doit en principe le renforcer en force, puissance et détermination, sombre dans la paranoïa, et voit le diable  partout.
Parmi ses collaborateurs,  sa gardes, ministres,..etc. C' est comme ça que naissent les dictateurs.
En tout état de cause
bye-bye Barkhane,  par la force des choses, quant à Takouba, avec ou sans les autres là qui un jour disent  " On part , on coupe les relations et la coopération ",  pour ensuite se raviser et dire " On ne part plus " ,  sans que personne ne pipe mot et les répondent. Signe révélateur tant soit peu qu' il sont dans une inconstance ,  une incapacité de faire de la prospective , un autisme dans la lecture des mutations géopolitiques qui se profilent à l' horizon et  auxquelles les services spécialisés devraient se pencher, ou à la rigueur on devrait écouter. Il est désormais clair  que les anciens diktats et chantages ne marchent plus et qu' une nouvelle page des relations franco-maliennes doit être écrite ou du moins envisager.
Avec ou sans eux, la Junte au pouvoir à Bamako est prête à en finir avec le terrorisme et non se contenter de le contenir et nous croyons qu' elle y parviendra.

Quant à la balkanisation du Mali, ça aussi, elle ne se ferra pas car l' ancien commandant des Forces Spéciales qui est aujourd'hui à la tête du Mali, est bien au fait des dessous des cartes et des agendas cachés de ceux qui soutienne le Mali le jour et qui en sous mains ont intérêt à le maintenir dans le chao pour leurs propres intérêts.
Puisse Allah bénir ce grand pays et ce grand peuple du Mandé.

 

​​​Doumbia Samakhey

​​

Publié dans International

Partager cet article
Repost0

SPIRITUALITÉ : Indépendance Spirituelle ( Mental) clef du Progrès Social.

Publié le par CERBAC

Dans le Plan initial de Dieu le Créateur.

Tous les hommes sont appelés à vivre dans 

- La Paix

-La Sécurité

- La Joie et 

- Le Bonheur 

Un vaste programme terrestre  qui paradoxalement a pour champ de bataille,  LE CIEL .

LA TERRE À BESOIN DU RÈGNE  DE DIEU

 « Que ta volonté soit faite sur la terre comme ai Ciel.»

Mathieu 6 : 10.

Cela suppose, qu' au ciel, il y a déjà cette volonté. Mais que sur la terre, il reste des choses à accomplir.

CONTRÔLE TON CIEL ET TA TERRE VA T' OBÉIR.

« Car nous n' avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » 

Ephésiens 6 : 12

L' Apôtre Paul dans son Épître aux Ephésiens au chapitre 6, nous propose une hiérarchie des principaux esprits obstacles à notre liberté, notre rédemption dans les lieux célestes à  savoir :

1- Les Dominations.

2- Les Autorités

3 - Les Esprits Méchants dans les lieux célestes. 

 

JÉSUS PEUT TOUT RÉGLER.

Lorsque Jésus envoya ses disciples en mission prêcher la Bonne Nouvelle

( Évangile),   il leurs donna le pouvoir

( délégation de pouvoir).

Ils revinrent lui faire un compte rendu tout heureux avec des témoignages de ce qu' ils avaient accomplis . Celui - ci leur expliqua la dimension céleste des victoires engrangés.

 « Jésus leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair, voici je vous est donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpion.»

Luc 10 : 18-19.

SOIT MAITRE DE TON CIEL.

A travers le jeûne, la méditation, la louange et l' adoration. 

A travers ta vie de prière , la vie de consécration et de sanctification,  tu créeras les conditions de l' avènement d' un Nouvel Ordre Mondial dans ta vie, ton environnement immédiat,  plein de Justice de liberté et de fraternité.

Que Dieu bénisse sa parole qui vient de sortir.

Bishop

Melschisedek.

​​​​​​​MAYAMONA.

 

​​

 

 

Partager cet article
Repost0

LE MANAGEMENT DE TYPE ETHNIQUE ET REGIONAL

Publié le par CERBAC

#MANAGEMENT #DE #TYPE
#TRIBAL #ET #RÉGIONALISTE

Les Cadres des Plateaux, de la Cuvette, du Pool, du Niari....etc
Le management sur la base ethnique et régionaliste est une marque de fabrique des pays d' Afrique.
Processus inévitable pour les Etat-Nations dont l'inconscient collectif  n' a pas encore accédé à la notion de #Nation.
Que ce soit en Afrique noire ou au Maghreb c' est la même réalité.
Un dicton Algérien dit à ce sujet « Les
#kabyles travaillent, les #Chaouïs dirigent et les #Arabes mangent.»   

Une réflexion développée par le professeur Pascal #LISSOUBA dans son ouvrage intitulé " L' Ethnie-classe " avec pour axe de recherche et de théorie, la possibilité de transposer le fait ethnique « Forme primitive de solidarité sociale .» dixit feu le président Professeur,  aux classes sociales dans la dynamique dialectique  de lutte des classes qui sous tend le socialisme et la Révolution . Nous sommes dans les années 1970.

Ceux qui pour la plupart n' ont pas lu le livre ou qui n' avaient pas le niveau intellectuel requis pour en saisir la quintessence,  ce sont empressés de le vouer aux gémonies.

Pourtant qu Caire au Cap de bonne Espérance,  de Dakar à Djibouti, plus que jamais, cette problématique est d' actualité,  elle est en partie  la toile de fond des dynamiques de luttes  entre les groupes,  pour la conquête, le contrôle et la gestion du pouvoir.

Vous ne pourrez pas comprendre ce qui se trame en Lybie, Centrafrique, Darfour, Soudan, Tchad, Kenya, RDC, Congo. R, Gabon, ....etc si vous ne tenez pas en compte cette donne.

En fin de compte le management ethnique et régionaliste est un paradigme dont il faut prendre acte et travailler à en limiter les effets pervers, en attendant l' avènement de la Nation dans la  conscience collective qui est aussi un devoir de nos leaders, par la formation et l' éducation des masses.
Savez-vous que le Français qui est la langue nationale en France fut imposé par la force sous  le règne d' un despote éclairé?

#Lusende #Balossa.

Publié dans Reflexion

Partager cet article
Repost0

LE MANISME - PREMIÈRE PARTIE

Publié le par CERBAC

Le Manisme est le Culte des mânes  ou des ancêtres. Il tire son essence dans la croyances que nos ancêtres après avoir quitté ce monde, vont dans un autre monde sous la terre, une dimension parallèle à la notre dans l' attende de trois choses: 

- La réincarnation à travers les corps des descendants ( la lignée ).

- L' élévation vers le ciel afin de fusionner avec le KA divin ou l' Esprit Divin ( ATUM -IMMANA ).

- La damnation dans le Vortex de l' Océan primordial NAUNE.

LA VIE TERRESTRE - LE RESPECT DES PRINCIPES DE LA MAAT.

La vie terrestre est un champ d' expérimentation où les âmes des minéraux, végétaux, animaux et humains , doivent vivre selon les lois de l' harmonie et de l" Équilibre,  afin de s' élever et atteindre la perfection Divine. Ces lois ce sont les 42 commandements de la MAAT, que Moïse ( MOUSSA) a résumé en 10 Commandement de YAHWHÉ, et que Jésus ( YÉSHOUA) a réduit en 2.

42 = 6 / 10 = 1 / 2= 2

Ainsi ceux qui ont réussi à travers leurs comportements à atteindre la perfection, vont monter au ciel après le Jugement sous la terre dans la DOUAT, afin de fusionner avec le KA divin et devenir membre de la Charte de la lumière RÊ, Raïs qui parcourt chaque jour notre ciel afin d' apporter à notre monde sa lumière.

Pour d' autres, ils vont devoir reprendre l' école ( réincarnation) afin de se parfaire et y accéder.

En tout état de cause atteindre la perfection est le fruit de plusieurs incarnations. 10 au minimum.

Pour les Hautains, les méchants, les trangresseurs de l' Équilibre. C' est la damnation dans l' Océan primitif.

 

Partager cet article
Repost0

CENTRAFRIQUE : LES DESSOUS DES CARTES

Publié le par CERBAC

L' élection Présidentielle à bel et bien eu lieu, malgré la tentative de l'ex -  président François Bozizé de vouloir l' empêcher.

Après avoir été écarté du scrutin par la coure Constitutionnelle, il a réussi à fédérer toutes les bandes armées qui hier se faisaient la guerre pour fondre sur Banque la capitale et prendre le pouvoir. Hélas pour lui c' était sans compter sur les forces Russes, Rwandaise et les FACA forces Armées Centrafricaines en cours de reconstruction qui leurs ont donné une raclée. 

L' appui aérien de deux Soukhoï Russes stationnés à l' aéroport de Bangui, le nouvel équipement des FACA et leurs remise à niveau par la Russie ont changé la donne sur le terrain.

PAS DE VIDE JURIDIQUE

Le rapport des élections aurait provoqué un vide juridique, car aucun article de la nouvelle Constitution ne permet à l' actuel président de demeurer au pouvoir au delà de son mandat. Il aurait fallut mettre sur pied un gouvernement d' Union National et le tralala habituel qui accompagne ce genre de situation.

UNE GUERRE DE POSITION RUSSIE-FRANCE.

Officiellement, la France condamne cette rupture de la trêve et cette tentative malheureuse de Bozizé « Sur demande du Président Archange Touadéra, deux Mirages Français ont survolé le territoire Centrafricain, afin de dissuader les bandes armées....»

En se basant sur les propos du Ministre Français des Affaires Étrangères et de l' Europe, Jean Yves le Druan qui lors de ses visites en Afrique Centrale ne cesse de déployer une présence Russe de ce qu' il estime être le pré-carré Français. On reste quand même dubitatif.

​​Récemment lors d' une interview,  c' est le président Macron qui accusait ouvertement sans y mettre les formules diplomatiques, la Turquie et la Russie qui nourrit un « Sentiment anti-Français.» à travers certains médias.

la rivalité entre la Russie et les appétits Russes sur ses anciens territoire est un secret de polichinelle. 

Les élections en Centrafrique, présidentielle couplées des législatives viennent de mettre en lumière une guerre par procuration que se livre ces deux Nations. A travers des sociétés privées telle que le groupe Wagner de Russie et des bandes armées pour qui Paris fermerait les yeux.

Deux Rafales français dans l' espace aériens de la RCA est une réponse au survol des deux Soukhoï, parallélisme des formes.

Cependant officiellement Paris soutient les accords de paix de khartoum pilotés par les Russes, dans les élections sont en partie une partie de l' aboutissement.

Telle que les choses se présente, après avoir installé une base militaire au Sud-Soudan, dépêché près de trois généraux à Bangui, la Russie n'est pas prête à laisser ce territoire.

 

Mazy koseregué.

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

CONGO-B : Le Club de Brazzaville au chevet de l' économie Congolaise

Publié le par CERBAC

Congo-Brazzaville : le Club de Brazzaville apporte une bouffée d’oxygène à l’économie congolaise

Un groupe de banques figurant parmi les créanciers du Congo et réunies au sein d’un groupement d’intérêt économique dénommé Club de Brazzaville a résolu de mobiliser 300 milliards FCFA en faveur des entreprises congolaises.

Cette annonce a été faite par le président directeur général du groupe BGFI, Henri-Claude Oyima, à l’issue de l’audience que le président de la République lui a accordée le samedi, 19 septembre 2020.  
 
« Nous sommes heureux de vous annoncer que nous avons conclu à la fois avec tous les créanciers de ce club et le ministère en charge des Finances et du Budget pour une enveloppe de trois cents milliards de francs CFA », a déclaré, à la presse,
M. Henri-Claude Oyima. Ce financement devrait « permettre de régler une partie de la dette intérieure du Congo », a expliqué le PDG de BGFI Bank, avant d’ajouter : « Il ne s’agit pas des financements qu’on accorde directement à l’Etat, mais des financements pour accompagner les entreprises et permettre la relance de l’économie du pays ».
 
A noter que BGFI Bank, Ecobank, LCB (La Congolaise de banque) et BSCA (Banque sino-congolaise pour l’Afrique) composent ce groupement de banques.
 
Interrogé à la même occasion, le Premier ministre, Clément Mouamba a salué l’appui de ces créanciers, qui permettra de payer une partie de la dette intérieure. « Nous saluons et félicitons le fait que cette opération soit menée de manière technique dans les délais convenus », a expliqué le Premier ministre.
 
Selon Clément Mouamba, dans un premier temps, quelques créanciers seront sélectionnés pour être payés dans les délais. « Ils auront des titres avec quand même une décote, parce que ce travail a un coût dans la mise en œuvre », a-t-il précisé. Ces créanciers, a-t-il poursuivi, « auront l’obligation de réinjecter l’argent dans l’économie. Donc, on aura, d’ici là, plus de 250 milliards qui seront injectés dans l’économie », a affirmé le chef du gouvernement congolais qui a ajouté que les banques et les entreprises trouveront leur compte dans cette opération qui est la première au Congo.
 
Signalons que dans le cadre de son programme économique conclu en juillet 2019 avec le Fonds monétaire international (FMI), le Congo est tenu de solder la dette intérieure, afin de favoriser la relance des activités du secteur privé dans le pays.
 
Wilfrid Lawilla

Partager cet article
Repost0

LA DÉMOGRAPHIE UN ATOUT QUE L'AFRIQUE DOIT EXPLOITER

Publié le par CERBAC

En 2100 la population Africaine passera de 1 Milliard aujourd’hui à 4,5 milliards, 40% de la population mondiale sera africaine.

Ces prévisions statistiques font peur à l’Occident qui avec sa politique de réduction des naissances et sa population vieillissante risque de se retrouver submergée. 

LA PSYCHOSE DE L'EUROPE

C' est ce qui explique le discours de certains leaders politiques occidentaux,  surtout les présidents Français, sur la natalité des femmes Africaines, et la polygamie, incompatible avec l' aide publique au développement,  qui cachent en faite cette peur. Car la fameuse aide publique est en réalité un leurre, d' autant plus que depuis un demi siècle, il n' a sirtie aucun pays africain du sous développement. 

LA DÉMOGRAPHIE N' EST PAS UNE TARE.

La Chine démontre aujourd'hui que la démographie n' est pad une tare, bien au contraire, une démographie bien maîtrisée et accompagnée, peut être un atout majeur pour la croissance économique et le développement technique dans tous les domaines. La politique de l' enfant unique ayant été abandonné,  la Chine exporte aujourd'hui partout dans le monde ses ouvriers, surtout en Afrique dans la construction des infrastructures. Au niveau intérieur , ayant sue mettre à profit les mécanismes du capitalisme, elle est devenue la manufacture de toute la planète, grâce à sa main d' oeuvre bon marché.


Le défi pour l’Afrique est donc de savoir alors comment maximiser le capital de cette population à venir. Il faudra Miser sur une éducation de qualité pour les jeunes, l’employabilité des femmes et jeunes filles, l’émancipation intellectuelle et culturelle des populations, mais aussi et surtout la maîtrise du traitement et du flux de l’information.

L'AVENIR DES FILLES C' EST L'ÉCOLE.

Scolarisez vos filles et encouragez-les vers des filières scientifiques et techniques. Le sort de l’Afrique se joue maintenant et pas dans les Palais Présidentiels. Soyons Opportunistes et saisissons les chances qui s’offrent à nous.

Cerbac

Partager cet article
Repost0

CEMAC : Problématique de Dédouanement des logiciels Informatiques.

Publié le par CERBAC

La Direction des Douanes de la République du Congo, vient de sortir une note circulaire relative à la taxation des logiciels Informatiques au niveau des frontière.

Désormais, tout individu ou société est tenu de déclarer au niveau de la Douane, les logiciels Informatiques.

Si la mesure est légitime, dans ce sens qu' elle permettra au service des Douanes d' engranger du " Cash-Flow " salutaire en cette période de tension financière de l' État et au regard des difficultés du recouvrement des impôts et taxes au Congo. Cette mesures sera difficilement applicable. En effet, si aux termes de l’article 110 du code des douanes de la CEMAC : « Toutes les marchandises importées ou exportées doivent faire l’objet d’une déclaration en détail leur assignant un régime douanier ». Or, si presque tout le monde s’accorde sur le contenu des termes « importées ou exportées », l’on est beaucoup moins d’accord sur l’étendue de la notion de « marchandise », particulièrement en ce qui concerne « les logiciels informatiques ».

Pour régler cette question, l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a pris, le 24 septembre 1984, la décision 4.1 donnant la possibilité aux États membres de taxer de manière optionnelle les logiciels informatiques dans l’hypothèse où, ceux-ci seraient assimilables à des marchandises au sens du code des douanes. En dépit de cela, le débat fait encore rage de nos jours au sein de presque toutes les douanes d’Afrique Centrale et du monde.

Au Maroc par exemple, le Directeur des Douanes et Impôts indirects a dû prendre en 2006, la circulaire N° 5011/415 qui exonère de droits d’importation, tous les produits numériques même transmis par voie électronique.

 Au Cameroun, le problème est encore loin d’être réglé. Ainsi, on observe actuellement une forte recrudescence des litiges entre les importateurs/exportateurs et l’administration des douanes sur ce sujet.

Pour comprendre cet état des choses, il convient d’examiner ces quelques notions. 

Ainsi, l’encyclopédie en ligne Wikipedia définit un logiciel comme « un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique ». Pour en assurer la livraison, le vendeur a le choix entre une transmission sur un support physique de type CD, clé USB, disque dur...ou un téléchargement via Internet. Ainsi, basé sur le critère de son usage et de son indépendance, on peut en retenir deux types :

le logiciel standard : sa valeur est incluse dans le prix de vente de la machine avec laquelle il est livré et sur laquelle il s’applique. Exemple : Microsoft WORD, Microsoft EXCEL, Microsoft ACCESS...qui sont livrés en bouquet « OFFICE » sur certains ordinateurs de type desktop ou laptop.
le logiciel spécifique : Il est vendu à part et sert à la résolution de problèmes particuliers, liés au traitement automatique de l’information. Exemple : SAARI, SAP, JDE...
Pour ce qui concerne la notion de marchandise, si le code des douanes de la CEMAC n’en donne aucune définition, la doctrine quant à elle en a retenue une, très largement répandue aujourd’hui. En effet, selon NEGOU par exemple : « Il faut entendre par marchandise, tous les biens physiques qui peuvent faire l’objet d’un échange sur le plan international » (NEGOU, 2006, La valeur en Douane à l’importation en zone CEMAC, 1ère Édition, Baleng, Page 26).
   

C’est donc du croisement de ces deux définitions et, des termes de l’article 110 suscité que jaillit la mésentente entre les douanes et les importateurs/exportateurs camerounais. Pour les premiers à l’instar de l’inspecteur Camerounais des douanes Jonas TCHINDA dans son article paru dans la revue des douanes Camerounaises de décembre 2000 en page 48,  les logiciels informatiques sont des marchandises comme les autres et, par conséquent, sont soumises aux prescriptions de l’article 110 du code des douanes de la CEMAC. Pour les importateurs et exportateurs, cette interprétation ne tient pas compte de la nature immatérielle du logiciel.
 
Comme pour marquer encore plus la très grande complexité de la question, on notera qu’au sein même de l’administration des douanes Camerounaises, tout le monde n’est pas d’accord sur le sujet. Ainsi par exemple, pour NEGOU, auteur et inspecteur des douanes en fonction au Cameroun, les logiciels informatiques sont importés.

Reste à définir, quels sont les moyens techniques dont disposent les services des douanes  pour confronter les déclarations des passagers aux niveau des frontières ?

La question reste ouverte.

CERBAC

 

Publié dans Economie

Partager cet article
Repost0

the monky 's illumination

Publié le par CERBAC

 

Publié dans Culture et Arts

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>